• Le 14 juillet... Liberté, défilé, endeuilléEn ce jour de fête national, nous fêtions les "Camille". Mais que s'est-il passé d'autre?

    Evidemment, la devise officielle a été reprise pour cette journée particulière. Découvrons pourquoi "Liberté, Egalité, Fraternité" ont été modifiés.

     

    En bref; 

     

    1789: Liberté

    Le 14 juillet... Liberté, Défilé, EndeuilléCommençons par le commencement: La prise de la Bastille. Hier en 1789, les Parisiens sont excédés par les restrictions ainsi que l'immobilisme du roi Louis XVI. Ils décident de se révolter contre le régime en cours et partent donc à la recherche d'armes en envahissant l'Hôtel des Invalides puis se ruent vers la prison de la Bastille afin de la prendre. Le gouverneur de Launay est sommé de remettre les clés de la forteresse aux insurgés, chose qu'il ne fera pas. Mais quelques révolutionnaires réussissent tout de même à entrer dans l'enceinte et Launay ordonne d'ouvrir le feu contre les envahisseurs. Plus de 80 parigots sont tués durant cette prise mais en fin d'après-midi, le gouverneur capitule. Il est tué une heure plus tard et le symbole royal qu'est la Bastille tombe. La prise de la forteresse marque le point de départ du mouvement révolutionnaire et l'ancien régime touche à sa fin.

     

    1790: Défilé

    Le 14 juillet... Liberté, Défilé, EndeuilléTout juste un an après la prise de la Bastille et le début de la fin de l'ancien régime, 14.000 délégués des gardes nationaux, venus de tout le pays, fêtent le premier anniversaire du nouveau régime (la monarchie constitutionnelle) en défilant devant le roi sur le Champs de Mars. La fête de la fédération est née et au nom de leurs régions, les fédérés prêtent serment en se reconnaissants français avant d'être régionaux. Quand vient le tour du roi de prêter serment, il déclare: "Moi, roi des français, je jure d'employer le pouvoir qui m'est délégué par la loi constitutionnelle de l'Etat, à maintenir la Constitution décrétée par l'Assemblée nationale et acceptée par moi et à faire exécuter les lois". 

     

    2016: Endeuillé

    Le 14 juillet... Liberté, Défilé, EndeuilléPartons de Paris et faisons un bond de plus de deux siècles direction Nice. Pendant que l'on célébrions la Fête nationale devant les feux d'artifices un peu partout en France, un attentat est en cours sur la promenade des Anglais à Nice. Un camion-bélier roulant à vive allure écrase plusieurs personnes sur la grande avenue de la ville faisant un maximum de victimes. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, un tunisien domicilié à Nice, conduit le poids lourd sur près de deux kilomètres à l'issue du feu d'artifice. L'attaque cause la mort de 86 personnes et fait 458 blessés. Deux jours après, le 16 juillet, l'attentat est revendiqué par l'organisation Daech. La promenade des anglais est une des attaques les plus meurtrière après le Bataclan il y a moins d'un an.

     

    Et sinon, quoi d'autre??

     

    Finissons de façon plus légère en souhaitant les anniversaires de la chanteuse et animatrice Dorothée, au catcheur Jeff Jarrett ainsi qu'au chanteur Milow.

     

    C'est tout pour hier, vivement demain!


    2 commentaires
  • Le 11 juin... Téléphone maisonLe 11 juin, nous fêtions les Alice. Mais que s'est-il passé d'autre ?

    Aujourd'hui, un peu de légèreté : je vais te parler de bagnoles et de ciné.

    Allez, c'est parti !

     

    En bref

     

    Le 11 juin... Téléphone maison1861 : Première bagnole à essence

    Hier, en 1861, deux frères américains, Charles et Frank Duryea, fondateurs de la première société automobile américaine, la Duryea Motor Wagon Company, créent la première automobile à essence.
    Les frères achètent, pour 70 dollars, un buggy pour chevaux usagé et y installent un moteur 4 chevaux monocylindre à essence.
    Les premiers essais en public sur route ont lieu le 21 septembre 1893, soit 32 ans après leur création, à Springfield aux États-Unis.

     

    Le 11 juin... Téléphone maison1955 : Accident

    Toujours sur les bagnoles, hier, en 1955, un drame arrive à la course du Mans. Alors qu'elle tente d'éviter une voiture au stand, l'Austin-Healey du coureur Lance Macklin est percutée par l'arrière par la merco de Pierre Levegh. Cette dernière décolle avant de s'écraser et de s'enflammer sur le bord de la piste en projetant le capot, le moteur et la boîte de vitesse dans la foule venue assister à la course. Le bilan est lourd : 92 spectateurs sont morts, 140 sont blessés. La course se poursuit tout de même après ce carnage, mais Mercedes abandonne et prend la décision de ne plus participer à aucune course automobile jusqu'à la fin des années 90 (retour en F1).

     

    Le 11 juin... Téléphone maison1982 : E.T. téléphone maison

    Retournons dans une histoire plus légère.
    Direction les années 80, plus précisément en 1982, où Steven Spielberg
    donne naissance au gentil extraterrestre E.T.
    Abandonné par ses pairs sur Terre, E.T. est recueilli par le jeune Eliott. Une profonde relation naît alors entre les êtres.
    Aidé par sa sœur et son frérot, Eliott cherche par tous les moyens à venir en aide à son compagnon pour qu'il puisse rentrer chez lui.
    Ce film de science-fiction particulièrement émouvant remporte un succès planétaire et est récompensé par les oscars du meilleur son, de la meilleure musique
    ainsi que celui des meilleurs effets spéciaux.

     

    Et sinon, quoi d'autre ??

     

    Hier, nous fêtions les anniversaires du commandant Jacques-Yves Cousteau ainsi que des acteurs Hugh Laurie jouant le rôle du Dr House et Peter Dinklage jouant Tyrion dans Game Of Thrones.

    Mais nous perdions l'empereur macédonien Alexandre le Grand, l'acteur John Wayne et le célèbre catcheur des années 70 à 90, Dusty Rhodes, père des catcheurs Cody Rhodes et Goldust.

     

    C'est tout pour hier, vivement demain !


    votre commentaire
  • Le 10 Juin... Massacre à OradourHier, le 10 juin, nous fêtions les Landry ! Mais que s'est-il passé d'autre ?

    Aujourd'hui, direction Chartres, Manille et Oradour-sur-Glane !

     

     

    En bref

     

     1194 : Incendie

    Le 10 Juin... Massacre à OradourSur l'emplacement d'un ancien temple gallo-romain, la cathédrale romane
    de Chartres, construite sur le haut d'une colline dominant l'Eure
    est partiellement détruite par un incendie. Seule la partie ouest
    de la cathédrale est sauvée. Grâce à de nombreux dons, elle est reconstruite aussitôt. La nouvelle cathédrale devient un haut lieu de pèlerinage
    à partir de 1260 et représente un chef-d’œuvre de l'art gothique français.

     

    1647 : Bataille

    Nous sommes presque à la fin de la guerre de Trente Ans et une armada Le 10 Juin... Massacre à Oradour
    de navires hollandais entre dans la baie de Manille, où transitent des galions chargés d'objets rares et métaux précieux, afin d'assiéger le port de Cavite.
    Les douze navires hollandais se heurtent malheureusement à une défense farouche des Espagnols et déplorent la perte de leur navire amiral, ce qui les oblige à battre en retraite.
    Les Hollandais restent tout de même aux alentours de la baie de Manille
    jusqu'au traité de Münster qui signe la fin de la guerre de Trente Ans.

     

    1944 : Massacre

    Hier, en 44,Le 10 Juin... Massacre à Oradour un petit village près de Limoges est attaqué sur la demande du général Lammerding. Il envoie un détachement de la division SS Das Reich afin de détruire Oradour-sur-Glane. Les villageois sont tous rassemblés sur la place du marché sous prétexte d'une vérification d'identité. Les femmes et les enfants sont conduits dans l'église tandis que les hommes sont enfermés dans des granges. Les SS mettent le feu aux bâtiments et 642 civils
    (dont 453 femmes et enfants) périssent dans les flammes.
    Cette division SS avait déjà commis un massacre avant-hier à Tulle.

     

    Et sinon, quoi d'autre ??

     

    Hier, la chanteuse Chantal Goya et l'humoriste Issa Doumbia prenaient un an de plus.

    Des fleurs sont à déposer sur les tombes du physicien André-Marie Ampère, de l'humoriste Élie Kakou et du grand Ray Charles qui nous quittaient hier.

     

    C'est tout pour hier, vivement demain !


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires